Les clés pour conserver les pâtes fraîches faites maison

2 février 2020 conserver les pâtes fraîches faites maison

Alors que tout le monde aime les pâtes, il est beaucoup plus valorisant et rafraichissant de manger des pâtes faites maison. En plus d’être délicieuses, les pâtes fraîches confectionnées à la maison sont un pur bonheur ! Mais, pour avoir des pâtes fraîches prêtes à n’importe quel moment de la semaine, il faut bien les conserver. Voici deux astuces pour vous aider à conserver plus longtemps vos pâtes fraîches faites maison !

La conservation des pâtes fraîches emballées sous vide

La méthode de conservation des pâtes la plus célèbre est, sans aucun doute, la mise sous vide. D’ailleurs, cette technique est la plus employée par les usines de pâtes afin d’assurer une grande durée de conservation des pâtes fraîches, tout en gardant leurs propriétés.

À noter qu’au contact de l’air, les pâtes fraîches deviennent rapidement dures et les bactéries se multiplient dans cette atmosphère. Donc, la clé infaillible est d’employer une excellente machine à vide, pour éliminer davantage d’air. À cet effet, on peut employer les aspirateurs professionnels éliminant 99% de l’air, mais son coût est assez élevé.

Par ailleurs, il est important de souligner que la mise sous vide des pâtes fraîches doit être faite dans les 3 heures après la fin de la réalisation des pâtes. Pratiquement, dans les 3 heures suivant la réalisation des pâtes fraîches faites maison, il est impératif de les conserver à l’intérieur d’un sachet et de les mettre sous vide en moyennant une machine spéciale. Concernant le temps de conservation des pâtes fraîches, il varie de 10 jours à 12 jours.

La conservation des pâtes fraîches sans les mettre sous vide est également possible. À cet effet, il est conseillé de congeler ses pâtes fraîches, c’est une méthode pratique et facile.

La conservation des pâtes fraîches crues dans un congélateur

Avez-vous remarqué que les pâtes fraîches vendues en supermarché sont déjà précuites ? Le principe reste le même pour les pâtes fraîches faites maison. Le concept est simple : préparer et cuire les pâtes fraîches avant de les congeler.

Pour optimiser la conservation des pâtes fraîches au congélateur, il est essentiel de les blanchir. D’où la nécessité de la précuisson. La précuisson des pâtes fraîches faites maison n’est pas seulement une étape encouragée, mais recommandée pour les pâtes fraîches farcies, comme les lasagnes, les cannellonis et les raviolis. D’ailleurs, une conservation des pâtes fraîches dans un congélateur sans une précuisson cassera les pâtes lors de la décongélation.

La précuisson des pâtes fraîches est une étape indispensable permettant d’avoir des pâtes caoutchouteuses et élastiques. Lors de la réalisation de la précuisson, l’idéal est de mettre de l’huile ou de graisser les pâtes avec du beurre. N’oubliez pas de les bien assaisonner de cette façon pour optimiser leur conservation et éviter des pâtes collantes. Concernant le temps de conservation, les pâtes fraîches faites maison peuvent être conservées durant 1 mois au congélateur.

Une petite astuce : avant de mettre les pâtes fraîches dans le congélateur, le mieux est de les refroidir à température ambiante.